Le Sud de l’Islande : Cascades, arc-en-ciel et glaciers…

LA PENINSULE DE REKJANES

Troisième jour en Islande, après avoir visité Reykjavik et découvert le Cercle d’Or, nous quittons notre petit B&B, chez Gunnar, et commençons notre road trip autour de l’île. Tout d’abord, passage par le centre de la péninsule de Reykjanes pour aller découvrir le beau lac Kleifarvatn, entouré de sable noir c’est un endroit superbe. Nous sommes seuls, face à ces couleurs irréelles, la plage et la montagne noire, le lac opaque et le ciel d’un bleu éclatant. Malgré le fait que le reste de la route fut assez monotone, ce passage près du lac est loin d’être un regret ! La route continue le long de la côte avec de jolies vues sur l’océan et les falaises.

http://apprentievoyageuse.com Islande, reykjanes

seul au monde au bord du lac

EN TETE A TETE AVEC LES ILES VESTMANN

Nous prenons la direction de Bakki, pour essayer de prendre le ferry pour les îles Vestmann. Raté de peu nous prenons quand même le temps de déjeuner sur la plage de sable noir avec vue sur les îles. Même sans aller sur l’île d’Heimaey c’est un bel endroit, très calme, pour pique-niquer par exemple. J’irai randonner sur les îles lors de mon prochain voyage…

http://apprentievoyageuse.com Islande, iles vestmann

pique-nique face aux îles Vestmann

En reprenant la route 254 nous tombons nez à nez avec Seljalandsfoss, une superbe cascade. Ce qui est génial ici c’est que, en plus de la farniente sur la pelouse verdoyante, il est possible de passer derrière la cascade ! Expérience humide, glissante et plutôt sympa.

http://apprentievoyageuse.com Islande

Seljalandsfoss

SKOGAFOSS

Après avoir repris la route, s’ensuit un défilé de montagnes abruptes et de moutons. Quand soudain, surgit au détour d’un virage Skógafoss, une superbe cascade sortie direct du monde des bisounours/lepreuchaun/licornes (barrez la mention inutile). Une cascade gigantesque, un double arcs-en-ciel et une vue du sommet qui se mérite (environ 400 marches), Skógafoss est un endroit incontournable en Islande. Il y a aussi la possibilité de camper au pied de la cascade ainsi que de se reposer dans le champ situé au sommet – ce qui est absolument génial !

http://apprentievoyageuse.com Islande, skogafoss

Subjuguée par Skogafoss…

AUTOUR DE VIK

Dernière étape de la journée : Vik. Avant d’arriver nous prenons une petite route en direction de l’océan et arrivons sur une longue plage où nous pouvons admirer à la fois les formations rocheuses sortant de l’eau (les cinq nains) et les colonnes de basaltes typiques du pays. C’est un bel endroit où l’on peut prendre un café en terrasse (si comme nous vous avez de la chance avec la météo !). Je me rappelle que l’on nous avait présenté Vik comme la ville la plus pluvieuse d’Islande ; nous la découvrons sous un superbe soleil. Une charmante petite église, une belle plage, une boutique de souvenir et un poste à essence forment le cœur de cette petite ville mais il se dégage de l’endroit une certaine tranquillité; j’aimerais avoir la chance de revenir en hiver.

http://apprentievoyageuse.com Islande, vik

Eglise typique, en allant à Vik

http://apprentievoyageuse.com Islande, vik

formations basaltiques

http://apprentievoyageuse.com Islande, vik

Vue sur les cinq nains depuis la plage de Vik

Après avoir passé la nuit plus au centre de l’île dans un endroit magique, perdu quelque part entre les montagnes, nous retournons sur la route numéro 1 pour notre quête du jour : trouver le crash plane. Je dois dire que même avec les coordonnées GPS en poche nous avons mis un certain temps à le trouver cet avion américain ! Pas de regret, c’est une expérience originale que de se promener autour (et à l’intérieur) d’une carcasse d’avion, on a d’ailleurs très rapidement l’impression d’être dans un décor de film. Quelques photos plus tard nous revoilà sur la route…

http://apprentievoyageuse.com Islande

En route pour le camping !

http://apprentievoyageuse.com Islande, crash plane

Crash plane au milieu de nulle part…

SKAFTAFELL – VATNAJOKULL

Prochaine étape Skaftafell, au pied du glacier du Vatnajökull. Les paysages sont changeants sous le soleil islandais. Bien que nous n’ayons encore vu qu’une infime partie du pays, nous sommes déjà subjugués par l’incroyable diversité de cette petite ile !

De nombreuses randonnées partent du pied du glacier, étant donné que la journée est déjà assez avancée nous décidons de ne faire que la petite marche en direction du pied du glacier et non pas se lancer dans une randonnée de plusieurs heures. En résulte une marche sur un chemin plat, « digne d’un quinqua boiteux » d’après mon lorrain. Malgré la facilité déconcertante de cette mini randonnée, la vue sur la montagne puis celle sur le bas du glacier sont vraiment très belles.

http://apprentievoyageuse.com Islande, skaftafell

Au pied du Vatnajokull

http://apprentievoyageuse.com Islande, vatnajokull

Au pied du Vatnajokull

JOKULSARLON

Bien que les journées soient très longues, la nuit finie toujours par tombée. Après quelques hésitations sur l’endroit où planter notre tente nous décidons de continuer la route jusqu’à Höfn. Sur le chemin se trouve l’endroit que je rêvais le plus de voir depuis le début de l’organisation de ce voyage : le Jökulsarlon. En français cela signifie « lagune du glacier », c’est un lac proglaciaire qui se trouve au sud du Vatnajökull ; entre le parc national du même nom et la ville de Höfn. Des blocs de glace se détachent du glacier, dérivent sur le lac puis rejoignent l’océan (en passant sous un pont !). Au milieu de la glace jouent des phoques et des oiseaux. Si vous avez de la chance et que vous arrivez tôt ou assez tard pour éviter le flux touristique et profiter d’une douce lumière, vous découvrirez un endroit absolument magnifique ! Le craquement de la glace et le souffle des phoques sont les seuls bruits que l’on entend, le tout dans une lumière presque féérique. Avec les baleines d’Husavik, admirer le Jökulsarlon depuis la plage, est ma plus belle expérience islandaise.

http://apprentievoyageuse.com Islande, jokulsarlon

Le paisible Jokulsarlon

 

16 Commentaires

  • Décidément tu as eu beaucoup de chance de faire ce voyage sous le soleil! Moi aussi j’ai beaucoup aimé le jokulsarlon, je l’ai vu le matin tot et c’etait vraiment tres beau. Tu as pu faire la croisiere en bateau sur le lac?
    julien

  • BadRobot

    L’aspect minéral, lunaire, inspire, mène à la poésie, au rêve. Cette lumière pure, ce bleu, simplement me fascine.
    L’Islande fait partie d’un rêve en moi, un jour j’en suis sur ….moi aussi…
    merci pour ces belles photos et ces jolis textes
    Merci à vous, apprentie voyageuse
    Poursuivez le rêve
    Rob

  • Si ton voyage t’a donné l’envie de découvrir l’Islande en hiver, moi il me donne envie de la découvrir en été… Pas de doute, l’Islande, il faut y retourner 😉

    • Je suis tout à fait d’accord, il faut y retourner!! Pendant le voyage on faisait déjà la liste des choses qu’il faudrait refaire/rajouter lors de notre prochain séjour (liste qui n’en fini pas de s’allonger) :p

  • Effectivement, tu as eu de la chance avec le temps! Malheureusemsent, je ne pourrai pas découvrir ces beaux paysages cet hiver car c’est un peu loin de notre pied à terre… Une prochaine fois (et une obligation de retourner en Islande de plus)!

    • Je crois que tout le monde se trouve toujours une excuse pour revenir en Islande :p Avec mon copain on y était pas depuis 3 jours que l’on faisait déjà la liste des choses à voir lors d’un futur voyage!

  • Ça donne envie d’y aller!
    Ne serait ce que pour être enfin capable de dire correctement le nom de leur volcan …

  • Hello, je viens de découvrir ton blog…
    Whoua ! Cela faisait un moment que je désirai me rentre en Islande, mon envie n’en est que décuplée !
    Pour les trajets, sais-tu s’ils sont réalisables en car ?
    Je ne suis pas sure de pouvoir louer une voiture car je serais encore apprentie (je l’espère ahah,) et ne pense pas pouvoir m’en procurer une facilement…

    Merci de ta réponse.

    Annah

    • Salut Annah, c’est vrai que sans louer une voiture tu te cantonnes à la route n°1 mais oui il y a des bus! J’ai rencontré certaines personnes qui faisaient le tour de l’île, ou une partie, de cette manière avec une sorte de pass et tout ce déroulait très bien. Le stop fonctionne aussi très bien du fait qu’il n’y ait qu’une route principale 🙂 N’hésite surtout pas pour l’Islande, ce sera le plus beau voyage de ta vie j’en suis sure!

  • Malin jacqueline

    bonjour, mon ami et moi souhaitons partir en Islande, je voulais savoir si tu avais loué une voiture ? Si oui quel était le site de location ? Peut-on en trouver sur place ? merci pour les infos, ton site m’a beaucoup aidé dans notre projet de départ. 🙂

    • Ravie d’avoir pu t’aider! Je suis vraiment désolée de répondre avec autant de retard j’avais quelques peu laissé le site à l’abandon ces derniers mois…
      Si l’info peut toujours être utile nous avions loué un 4×4 Jimmy (Suzuki) chez Iceland car rental. Etant donné que nous sommes partie au mois d’août nous avons préféré réserver via leur site quelques mois avant le départ. Je ne peux que vivement les recommander! Bon voyage 😀

  • On ne peut pas s’empêcher de commenter cet article… Jokulsarlon, Vatnajokull… Skogafoss (où il faut monter un peu plus haut pour voir qu’il y a d’autres chutes d’eau !), que de magnifiques souvenirs. Et bien entendu, le Suzuki Jimny qui trône également sur nos photos 🙂
    F&A

    • C’est vrai qu’au bout de quelques jours le jimmy devient notre meilleur ami (tout comme le bonnet pour dormir sous la tente :p). J’espère y retourner pour voir tout ce que l’on a pas eu l’occasion de découvrir… 🙂

Laisser une réponse

est requis

est requis

optionnel