Emporter des livres en voyage : le format « ultra-poche »

http://apprentievoyageuse.com/ littérature de voyage

Lorsque l’on voyage on a souvent tendance à vouloir emporter trop de livres. Je sais que je fais partie de ces personnes persuadées qu’elles réussiront à lire une tonne de livres, tout visiter, écrire un carnet de bord, tenir un blog et envoyer des cartes postales, le tout dans un temps réduit. Bien entendu je ne fais que le quart de tout ça, si ce n’est moins (surtout pour les cartes postales). En voyant à quel point je réussissais à chaque fois à me charger de toutes ces choses qui se révélaient inutiles j’ai commencé à éliminer ce qui était le moins indispensable: les 4-5 livres au fond du sac.

Je choisis généralement d’emporter deux livres (je ne peux me résoudre à un seul) et j’évite évidemment de prendre l’intégrale d’A la recherche du temps perdu ou de Guerre et Paix. Je choisi tout d’abord un livre de poche, en relation avec le pays que je visite (chacun ses névroses 😉 ). Par exemple, lors de mon escapade à Londres je suis partie avec Northanger Abbey de Jane Austen, en Islande j’ai embarqué Le moindre des mondes de Sjon et pour mon dernier voyage aux Etats-Unis, j’ai pris To kill a Mockingbird d’Harper Lee.

Le second ouvrage que je glisse dans mes affaires est depuis quelque temps choisi en format ultra poche, des éditions Point 2.

crédit photo: typographisme.net

J’ai découvert ces petits livres étranges il y a plusieurs mois et je dois dire que je les apprécie de plus en plus. Au départ le format est dérangeant, les pages sont très fines pour peser le moins possible et surtout, il faut tenir le livre verticalement ! Une fois cette nouveauté quelque peu déstabilisante dépassée, on réalise vite le potentiel de ces bouquins, petits, légers, bref… pratiques! On peut également poser les livres à plat (sur une table ou dans la paume de la main) sans avoir besoin de les tenir !

Des nouveautés paraissent très régulièrement et vous pouvez emporter avec vous aussi bien des recettes de cuisine, qu’un livre policier, un classique de la littérature ou de la poésie. Le seul aspect négatif est toutefois le prix (10-12€), bien qu’on en trouve évidemment en occasion.

Bien entendu, les livres restent un encombrement. On peut décider de les abandonner au fur et à mesure du voyage ou investir dans des livres audio ou une liseuse. En fonction des goûts, des envies ou de la longueur du voyage…

4 Commentaires

  • C’est une super idée, je ne connaissais pas ces éditions de livres tout petits! Je suis comme toi, je prends toujours trop de livres, mais je ne me résous toujours pas à acheter une liseuse.

    • C’est pareil pour moi, la liseuse je n’y arrive pas. Je me dis que ça peut être utile dans certaines conditions mais bon… C’est vrai que ces petits formats sont un bon compromis. Après, je sais que j’ai tendance à semer mes livres, les donnant dès que j’en ai terminé un quelque part! ^^

  • Je en connaissais pas ces mini-livres, ça a l’air top ! Comme toi je n’arrive pas à me mettre à la liseuse, j’aime trop le contact du papier… Le top du top serait qu’ils éditent de mini guides de voyage ^^

Laisser une réponse

est requis

est requis

optionnel